454 vues
image_pdfimage_print

Comité Action Palestine, le 11 Novembre 2023

Au 35ème jour de bombardement massifs et incessants à Gaza faisant près de 11 000 morts et des milliers de blessés, détruisant toutes les infrastructures essentielles à la vie et à la survie, Israël mène méthodiquement cette guerre d’extermination contre une population palestinienne parmi les plus paupérisées de la planète.

Dans cette bataille entre des opprimés et des oppresseurs depuis au moins 75 ans, les Palestiniens tiennent debout. Ils resteront à jamais dans l’histoire comme le peuple qui a été à la tête de la lutte la plus fantastique, la plus héroïque contre des nations coalisées de l’Occident, des nations riches et possédant les armes les plus sophistiquées pour sauvegarder leur domination dans le monde.

En effet, ce qui se joue dans cette bataille, ce n’est pas seulement la lutte légitime pour l’indépendance, mais aussi un combat des nations paupérisées et exploitées contre les nations capitalistes exploiteuses et sans pitié quand il s’agit de défendre leurs intérêts, vouant un culte sans pareil à l’argent. Les Palestiniens sont l’avant-garde de la lutte des peuples du Sud contre l’impérialisme occidental. Ces peuples l’ont bien compris. C’est pour cette raison que dans le monde arabe, mais aussi en Afrique, en Asie et même en Europe, ils manifestent massivement leur soutien aux Palestiniens. Ils savent que les terroristes sont les sionistes guidés par la haine sanguinaire.

Ils savent que ce terrorisme d’Etat est un terrorisme de classe. Le colon israélien ne cesse depuis 75 ans et du matin au soir de voler les terres et les biens des Palestiniens. Il s’agit bien d’accaparer les richesses d’autrui par le vol et la violence pure, sans détours et devant le monde entier. S’enrichir au besoin d’une extermination, c’est ce qui définit le mieux l’histoire occidentale. Avec l’esclavage à grande échelle et la colonisation sur toute la surface du globe, l’Occident a fait du crime de masse et de l’extermination un mode de domination sans précédent dans l’histoire.

La bataille titanesque qui se déroule sous nos yeux est une bataille de la justice contre la plus effroyable tentative de faire disparaitre un peuple pour s’emparer de ses biens et garantir le contrôle de toutes les richesses de la région. Si les opprimés du monde entier ont compris le sens de cette bataille, les nantis et les profiteurs l’ont bien compris aussi et conspirent pour que l’anéantissement des Palestiniens aille plus vite.

 L’un des célèbres muftis saoudiens a appelé les Palestiniens à déposer les armes. Selon lui, il n’y a pas d’opprimés en Palestine. Comme si les armes occidentales ne suffisaient pas pour écraser les Palestiniens, le pouvoir saoudien apporte une justification religieuse aux missiles qui explosent les maisons et les hôpitaux à Gaza. Nous sommes bien dans une guerre coloniale et une guerre des riches faites aux plus déshérités d’entre nous.

Gaza la prolétaire affronte avec un courage unique dans l’histoire la riche et puissante Amérique, soutenue par l’Europe et des Etats arabes larbinisés par des élites pourries et corrompues. Ces derniers savent que si Israël et l’Amérique tombent, ils tombent avec eux. Malgré cette puissance impérialiste, malgré cette puissance de feu, à Gaza et dans toute la Palestine la résistance ne faiblit pas. Les Palestiniens empêchent l’injuste d’advenir, ils rendent impuissants les puissants. Les Palestiniens sont libres et nous montrent comment le devenir.

Force et honneur au peuple palestinien !

print