241 vues
image_pdfimage_print

Comité Action Palestine, 18 Novembre 2019

En moins d’une semaine, 36 Palestiniens sont tombés en martyrs, dont 3 femmes, 8 enfants et 2 commandants majeurs de la Résistance à Gaza et en Syrie.

L’histoire d’Israël n’est qu’une longue et sombre succession de guerres, de massacres et de spoliation, et ces derniers massacres ne font qu’allonger la longue  liste des crimes de l’entité coloniale.

Les dirigeants sionistes sont actuellement dans une impasse totale, que ce soit en matière de politique intérieure ou de politique extérieure. Ils font face à l’impossibilité de former un gouvernement stable et toutes leurs tentatives de déclencher une guerre contre l’Iran sont restées vaines.  La seule option qui leur reste pour gagner en légitimité est de massacrer des Palestiniens. Ainsi Netanyaou espère faire pencher la balance en sa faveur, et par la même occasion échapper aux poursuites judiciaires dont il pourrait faire l’objet. 

Pourtant ces massacres, loin d’affaiblir la résistance palestinienne, ne sont qu’une fuite en avant et font que hâter le déclin de l’entité sioniste. Le soutien de cette politique par les Etats  occidentaux, notamment la France, n’y changera rien. Chaque massacre, chaque enfant qui tombe en martyr, chaque résistant assassiné  renforce la détermination du peuple palestinien à libérer sa terre de l’occupation sioniste et d’en finir avec l’oppression coloniale.

Nous, Comité Action Palestine, souhaitons rendre hommage à tous les martyrs et à leurs familles. Nous tenons à réaffirmer que nous sommes aux côtés de la Résistance du peuple palestinien sur son chemin vers la libération.

Photo: Alnas

print