1 042 vues
image_pdfimage_print

logo750-300x200Le terrorisme aveugle vient de frapper en France, et frappe quotidiennement des personnes innocentes partout dans le monde et en particulier en Palestine où le terrorisme d’Etat israélien sévit depuis près de 70 ans. Le Comité Action Palestine témoigne sa solidarité aux victimes et aux familles des victimes. Cependant, il nous incombe de comprendre pourquoi le terrorisme frappe aujourd’hui en France de manière impitoyable, et en envisager les conséquences.
La société française paie les erreurs politiques du gouvernement qui a soutenu l’opposition syrienne, aveuglé par son objectif d’élimination du régime de Bachar Al Assad, son soutien inconditionnel à l’entité sioniste, et son alliance de fait avec les Etats de la région qui financent et arment les terroristes en Syrie et en Irak. Dans une logique « l’ennemi de mon ennemi est mon ami», le Ministre des Affaires étrangères avait déclaré en 2012 à propos d’une organisation syrienne issue d’Al Qaeda : « Al Nosra fait du bon boulot ». Le gouvernement français n’a pas anticipé les conséquences d’une telle stratégie. Celles où un jour « l’ennemi de mon ennemi devient mon ennemi », et frappe sans prévenir.
Le crime commis à Paris ne sera pas sans effet sur la minorité musulmane, qui souffre depuis bien longtemps de l’islamophobie alimentée par les politiques et les médias. On demandera encore une fois à la communauté musulmane de se justifier, de montrer patte blanche alors qu’elle est la victime de la politique à courte vue du gouvernement français au Moyen orient.
Il est aujourd’hui urgent d’exiger une politique qui condamne sans discrimination la violence impérialiste qui s’abat sur les peuples du Moyen orient, mais aussi ailleurs dans le monde, et qui, mécaniquement, finit par se retourner contre ses promoteurs. Le Comité Action Palestine a toujours dénoncé le terrorisme, qu’il soit l’œuvre d’une organisation ou d’un Etat. Il dénonce le terrorisme qui a frappé à Paris et aussi à Beyrouth, en Syrie, en Palestine où chaque guerre lancée par les sionistes fait des milliers de victimes palestiniennes. La violence aveugle qui frappe les peuples doit être partout condamnée.

Comité Action Palestine

16 novembre 2015

print