ACCUEIL ASSOCIATION COMMUNIQUES DOSSIERS LIENS CONTACT
  
          
Menu principal
DOSSIERS
Newsletter
Pour ne manquer aucun article ...

[S [Se désabonner]
Connexion
Qui est en ligne
13 utilisateur(s) en ligne

Membre(s): 0
Invité(s): 13

plus...


Bienvenue sur le site du CAP

Palestine

Préambule

Contrairement à ce qu’elle prétend être, la domination occidentale signifie la régression économique, sociale et politique la plus totale pour les peuples du Sud. L’impérialisme et le colonialisme qu’il sécrète dans différentes régions du monde ne sont rien d’autre pour les peuples dominés qu’asservissement, oppression, massacre, racisme, misère et injustice. La résistance des peuples dominés, son émergence, sa structuration et son renforcement, sont le résultat mais aussi la négation la plus radicale de cette logique de répression et de destruction propre à l’hégémonie occidentale.

L’histoire de la Palestine de la fin du 19ième siècle jusqu’à aujourd’hui concentre l’essentiel des rapports de domination de types impérialiste et colonialiste. La colonisation juive, c’est-à-dire l’épuration ethnique, a été rendue possible à ses débuts par des puissances coloniales (Angleterre, France) et bénéficie aujourd’hui du soutien de l’ensemble du monde occidental (Etats-Unis et Europe). Des points de vue historique et géopolitique, la cause palestinienne est centrale. Au niveau historique, l’enjeu est dorénavant d’accélérer le dépérissement de la domination impérialiste occidentale après sa violente remise en cause au cours de la phase de décolonisation des années 50 et 60. Au niveau géopolitique, l’enjeu est de libérer un territoire de la colonisation juive qui permet de contrôler toute la région du Moyen-Orient.

Si la Palestine reste le champ de lutte fondamental contre le colonialisme juif, il n’en reste pas moins qu’en Occident le soutien à la cause palestinienne réside dans une grande mesure dans le combat politique et idéologique contre le sionisme implanté au cœur même des Etats occidentaux. En France en particulier, tout militantisme antisioniste authentique se doit de dénoncer non seulement le colonialisme juif en Palestine mais aussi toute organisation ou institution qui travaille ici au service de la domination sioniste.

C’est pourquoi le COMITE ACTION PALESTINE, association régie par la Loi du 1er juillet 1901, œuvre pour la réalisation des droits nationaux du peuple palestinien, c’est-à-dire la libération de la terre arabe de Palestine.

COMMUNIQUÉ
Pour La Palestine, L’abstention Aux élections Municipales
 

A l’occasion de la journée de la terre qui coïncide avec les élections municipales, nous tenons à dénoncer l’ensemble de la classe politique française, entièrement aux ordres de l’Etat d’Israël. En effet, le gouvernement français appuie l’Etat israélien dans son entreprise d’éradication du peuple palestinien. Depuis la crise syrienne, il apparaît clairement que la France et Israël ont la même stratégie de liquidation de l’axe de la résistance constitué par l’Iran, le Liban, l’Irak, la Syrie et le mouvement palestinien de libération nationale. Avec l’Arabie Saoudite, ces deux Etats forment aujourd’hui l’alliance la plus belliqueuse à l’égard de la Syrie et de l’Iran, la plus radicale dans la mise à mort du peuple palestinien..

Plus de détails...
A LA UNE
Syrie : la guerre de trop pour l’Occident (24/2/2014)
En soutenant militairement, financièrement et politiquement les rebelles syriens, le bloc occidental pensait répéter le scénario libyen qui avait vu la chute rapide du régime avec le parachutage tout aussi rapide au pouvoir d’une clique de déserteurs ou d’opposants anciennement exilés gouvernant un pays plongé dans le désordre le plus profond de guerre entre tribus et de règne des milices. Cependant, tout opposait la Libye et la Syrie tant sur le plan interne que sur le plan des relations internationales, et cela les dirigeants états-uniens et européens n’ont pas su le voir. Au niveau des facteurs propres à l’équation syrienne, il est possible d’isoler deux éléments importants sur lesquels l’offensive occidentale est venue buter : l’unité du régime et le rôle du peuple syrien. L’ensemble des institutions de l’Etat syrien sont restées stables malgré la violence des attaques des groupes rebelles armés et coachés par les services occidentaux. Aucune défection d’envergure du personnel politique, pas de désagrégation des institutions ni de scission de l’armée. Ceci peut s’expliquer par le caractère homogène du point de vue confessionnel de la classe politique syrienne, son caractère alaouite, mais ceci ne constitue pas le facteur déterminant. En réalité, après l’expérience libyenne, les dirigeants syriens savaient qu’en cas de défaite, ils étaient destinés à une implacable extermination. Cette perspective a sans doute contribué à resserrer les rangs au sein de l’appareil d’Etat, d’autant plus que leurs adversaires nourris au wahhabisme et au takfirisme menaient une guerre de purification ethnique, encouragés en cela par les stratèges occidentaux. L’Armée Arabe Syrienne est elle aussi restée globalement intacte dans sa structure et cette unité est sans doute à mettre au compte d’une idéologie nationaliste forgée au cours d’une histoire d’opposition au régime sioniste.



Autres articles




Découvrez le Calendrier 2014 !
Calendrier 2014 Palestine Libre

Des Mots pour Résister 

Calendrier Palestine Libre 2014
Comité Action Palestine

Le langage a toujours ceci d’insatisfaisant qu’il permet rarement de relier les mots aux choses. Vouloir dire, raconter, décrire, c&rs...
Lettre de Georges Ibrahim Abdallah au Comité Action Palestine
Chers Camarades,

J’ai bien reçu le calendrier « Palestine libre 2013 ». Bien entendu, en cellule, derrière ces abominables murs, il apporte assez de couleur et de chaleur de la Palestine, et surtout des points de repère qui réconfortent et tonifient d’une détermination inébranlable. 

Mille mercis Camarades pour ce cadeau et bon courage. L’effort que vous déployez rend la Palestine plus forte. 

Mes plus chaleureuses salutations à vous tous.

 Georges, Mai 2013 

La Palestine vaincra
COMMUNIQUÉS
LES VIDÉOS DU CAP
Vous trouverez dans cette rubrique toutes les vidéos du CAP en cliquant
ici.
POESIE
Inscris ! Je suis Arabe

Inscris !
Je suis Arabe
Le numéro de ma carte : cinquante mille
Nombre d'enfants : huit
Et le neuvième... arrivera après l'été !
Et te voilà furieux !


Inscris !
Je suis Arabe
Je travaille à la carrière avec mes compagnons de peine
Et j'ai huit bambins
Leur galette de pain
Les vêtements, leur cahier d'écolier
Je les tire des rochers...
Oh ! je n'irai pas quémander l'aumône à ta porte
Je ne me fais pas tout petit au porche de ton palais
Et te voilà furieux !


Inscris !
Je suis Arabe
Sans nom de famille - je suis mon prénom
« Patient infiniment » dans un pays où tous
Vivent sur les braises de la Colère
Mes racines...
Avant la naissance du temps elles prirent pied
Avant l'effusion de la durée
Avant le cyprès et l'olivier
...avant l'éclosion de l'herbe
Mon père... est d'une famille de laboureurs
N'a rien avec messieurs les notables
Mon grand-père était paysan - être
Sans valeur - ni ascendance.
Ma maison, une hutte de gardien
En troncs et en roseaux
Voilà qui je suis - cela te plaît-il ?
Sans nom de famille, je ne suis que mon prénom.


Inscris !
Je suis Arabe
Mes cheveux... couleur du charbon
Mes yeux... couleur de café
Signes particuliers :
Sur la tête un kefiyyé avec son cordon bien serré
Et ma paume est dure comme une pierre
...elle écorche celui qui la serre
La nourriture que je préfère c'est
L'huile d'olive et le thym


Mon adresse :
Je suis d'un village isolé...
Où les rues n'ont plus de noms
Et tous les hommes... à la carrière comme au champ
Aiment bien le communisme
Inscris !
Je suis Arabe
Et te voilà furieux !


Inscris
Que je suis Arabe
Que tu as rafflé les vignes de mes pères
Et la terre que je cultivais
Moi et mes enfants ensemble
Tu nous as tout pris hormis
Pour la survie de mes petits-fils
Les rochers que voici
Mais votre gouvernement va les saisir aussi
...à ce que l'on dit !


DONC


Inscris !
En tête du premier feuillet
Que je n'ai pas de haine pour les hommes
Que je n'assaille personne mais que
Si j'ai faim
Je mange la chair de mon Usurpateur
Gare ! Gare ! Gare
À ma fureur !


Mahmoud Darwich




 

Copyright © 2006 by CAP  |  Comité Action Palestine  | 
CAP
Réalisé avec Xoops | Design by 7dana.com