1 183 vues

img4f63093f6e864[1]

Suite à son intervention dans le cadre de la conférence organisée par le Comité Action Palestine le 29 mars 2012 sur le thème « Révolutions et contre-révolution dans le monde arabe », Omar Mazri a rédigé un ouvragesynthétique qu’il nous a communiqué et que nous décidons de publier. Il y développe les axes de réflexion qu’il n’avait pas forcément eu le temps de traiter dans leur intégralité au moment de la conférence faute de temps et étant donnée l’ampleur du sujet abordé.

Cet ouvrage est une réflexion sur le déroulement actuel des évènements dans le monde arabe, sur la nature, les causes et les limites des mouvements révolutionnaires ainsi que les formes prises par la contre-révolution emmenée par certaines formations politiques internes, les Etats occidentaux et les Etats du Golfe. Omar Mazri dresse un bilan exhaustif des processus révolutionnaires en cours, de leur potentialité mais aussi des opportunités ratées et de leurs errements. Les facteurs politiques et idéologiques des blocages sont analysés avec précision. On y voit par exemple comment en Tunisie ou en Egypte les mouvements révolutionnaires se sont engouffrés dans une impasse en raison de facteurs externes liés à l’interventionnisme des Etats impérialistes et des Etats vassaux du Golfe mais aussi à cause des trahisons, de l’immaturité ou de l’incurie des organisations politiques et des intellectuels arabes. Ainsi les soulèvements n’ont pas su se doter d’un cadre idéologique pertinent, naviguant dans l’opposition stérile « islamiste/non islamiste » au lieu de placer le curseur sur les vrais enjeux à savoir la constitution d’un front anti-impérialiste, la mise en place d’alternatives économiques au capitalisme, l’institution de la justice sociale et de la souveraineté populaire, le soutien indéfectible à la cause palestinienne.

De même les cas libyen et le cas syrien sont analysés avec lucidité, Omar Mazri montrant que les interventions et les manipulations de l’Occident et des Etats du Golfe, loin de vouloir chasser des dictatures, ont pour objectif de mettre un terme à la contestation et à la résistance des peuples arabes. Dans le cas libyen, l’offensive militaire et la constitution d’un pouvoir pro-occidental avait pour objectif de contrer les phénomènes révolutionnaires en Egypte ou en Tunisie, voire de déstabiliser les Etas de la région pour les amener dans le giron impérialiste. Dans le cas de la Syrie, il s’agit de casser l’axe de résistance à Israël constitué de la Syrie elle-même, de l’Iran, du Liban Sud et de Gaza. Là encore, les intellectuels et organisations politiques qui ont apporté leur soutien ou cautionné ces manœuvres de déstabilisation du monde arabe ont manqué de clairvoyance lorsqu’ils ne sont pas tombés dans la pente infernale de la trahison.

Le Comité Action Palestine vous invite donc à lire avec intérêt ce texte riche en enseignements, lucide et clairvoyant sur les ressorts et les limites des luttes actuelles dans le monde arabe.

Omar Mazri est ingénieur polytechnicien algérien en technologie de pointe. Il a été économiste spécialisé en planification industrielle et transfert de technologie. Il travailla également comme logisticien pour les états-majors de l’armée de terre. Il a consacré sa vie professionnelle au transfert technologique, à l’administration publique et à la gestion d’entreprises en Algérie. Il a travaillé ensuite près de 12 ans dans les quartiers Nord de Marseille comme formateur en mathématiques et en physique-chimie dans la filière électrotechnique. Penseur de l’Islam politique en Algérie, il a été conseiller stratégique et géopolitique de Abdelkader Hachani, leader du Front islamique du Salut.

Il anime actuellement une réflexion sur la globalité d’approche civilisationnelle de l’Islam dans ses aspects de théologie de libération, de mystique et de Praxis socio-politique.

Il est l’auteur de plus de 120 articles sur l’Islam, l’Algérie, la communauté musulmane de France, le sionisme et les révolutions arabes. Récemment, il a publié plusieurs ouvrages dont : « Le dilemme arabe et les 10 commandements US » (2012), « Islamophobia : Deus ex Machina » (2011), « Les « Révolutions arabes » : Mystique ou mystification?» (2011), « Gaza : La bataille du Forqane » (2010), « La République et le Voile : Symboles et inversions » (2010) tous aux éditions « Editions et Conseils ».

COMITE ACTION PALESTINE

print