402 vues
image_pdfimage_print

Depuis le 7 octobre, les dirigeants « israéliens » jurent d’écraser les organisations palestiniennes dans la bande Gaza en dévastant tout. Contrairement aux affirmations propagandistes et racistes des grands médias français, les sionistes ne font pas la guerre au Hamas, mais au peuple palestinien. C’est une stratégie assumée par les généraux « israéliens » eux-mêmes. Pour tuer un membre du Hamas, ils estiment que 10 civils doivent être tués, sans compter les blessés.

Le monde entier voit bien qu’ils ne se contentent pas de tuer des civils par milliers, mais qu’ils détruisent aussi toutes les infrastructures vitales pour les habitants de Gaza. Ils ne s’attaquent pas seulement au Hamas, mais à la société palestinienne tout entière, à Gaza comme en Cisjordanie. Malgré les faits incontestables, les médias français continuent de mentir et de justifier la barbarie sioniste. Ils voient, et ils mentent délibérément. L’Arabe qui résiste est un homme mort. Depuis la guerre d’Algérie rien n’a changé. Ils sont profondément colonialistes.

La propagande française répète bêtement les déclarations des porte-parole de l’armée « israélienne » pour justifier l’injustifiable. Pour justifier le crime contre l’humanité. La dernière fake news relayée par les grands médias français devrait décrédibiliser à jamais le journalisme français. Sans vérification préalable, ils ont montré les images de civils dénudés et supposés être des membres du Hamas. Alors qu’il n’en était rien ! Il s’agissait de simples civils présentés comme un trophée par les « Israéliens ». Ils ont aussi relayé les mensonges sur les bébés décapités, les bébés au four ou la femme enceinte éventrée. Honte à ces médias qui prennent pour paroles d’évangile la propagande mensongère de l’armée « israélienne ». La seule victoire que les « Israéliens » peuvent revendiquer, c’est celle du mensonge.

 Les grands médias comme le pouvoir politique français soutiennent inconditionnellement « Israël ». Il faut rappeler qu’E. Macron est l’un des dirigeants dans le monde le plus aligné sur l’entité sioniste. Après avoir proposé une coalition militaire internationale pour faire la guerre à Gaza, le président français souhaite maintenant prendre des initiatives au niveau européen pour lutter contre les organisations palestiniennes. Alors que même J. Biden a critiqué le gouvernement de Netanyahou, E. Macron n’a, pour l’instant, rien trouvé à redire sur les méthodes de destruction massive des Palestiniens par les dirigeants « israéliens ».

Plus royaliste que le roi, le dirigeant français ne méprise pas seulement les Palestiniens. Il méprise aussi l’Histoire. Il n’a tiré aucune expérience du passé colonial de la France. Il devrait savoir que lorsqu’un peuple est déterminé, il finit toujours par obtenir son indépendance. La France marche à rebours de l’Histoire. Et dans cette marche, elle écrase le peuple palestinien, mais aussi son propre avenir. S’afficher du côté du plus fort, du côté des Américains et des « Israéliens » c’est se tirer une balle dans le pied. Les Américains ont perdu toutes les guerres impérialistes. La France perdra aussi cette guerre coloniale et gagnera l’hostilité des peuples.

La France, comme les sionistes et les Américains, perdra cette guerre coloniale parce que les Palestiniens ne renonceront jamais à leur indépendance. Ils se défendent seuls contre toutes les puissances occidentales coalisées et la complicité des régimes arabes corrompus. Ils se battent courageusement contre une armée « israélienne » déchaînée et bestiale. En dépit de la disproportion des forces, la résistance palestinienne porte des coups mortels à l’ennemi sioniste. Depuis deux mois et demi, elle est toujours là, active et bien vivante, sans que les militaires sionistes ne parviennent à réaliser le moindre objectif, comme celui de libérer les prisonniers « israéliens ».

A nous, ici à Bordeaux, de continuer à résister et d’apporter notre soutien au peuple palestinien en renforçant encore et toujours la mobilisation.

Palestine vivra, Palestine vaincra !

print