Le sionisme suivra Sharon dans la tombe

1 553 vues

imgcom01Les crimes d’Ariel Sharon sont ceux de l’entité sioniste : milices terroristes juives avant 1948, guerre de 48, massacres de Qibya en 1953, massacres de Ras Sudar et al-Tur pendant la campagne du Sinai en 956, escadrons de la mort à Gaza au début des années 70, guerre du Liban et massacres de Sabra et Chatila en 1982, colonisation massive de la Bande de Gaza et de la Cisjordanie etc….Ses mains sont couvertes du sang de la Palestine, lui l’artisan du sionisme accompli et du “Grand Israël”. Sa vision est celle des fondateurs de l’entité sioniste. Il déclarait vouloir “nettoyer les camps de réfugiés des terroristes arabes », tout comme Ben Gourion disait « Faire sauter une maison ne suffit pas. Ce qu’il faut, ce sont des réactions cruelles et fortes (…) Nous devons frapper sans pitié, y compris les femmes et les enfants. Autrement, les réactions ne sont pas efficaces ». Il partageait la vision Golda Meir qui considérait : « Il n’y a pas de peuple palestinien (…) Ils n’existent pas », ou encore de Menahem Begin, qui désignait les Palestiniens comme « des animaux à deux pattes ».

Pourtant Ariel Sharon est un homme dont l’Occident a fait l’éloge ces derniers jours. Ils ont salué la mémoire d’un dirigeant sioniste dont l’unique obsession était la liquidation du peuple palestinien. L’hommage ne doit étonner personne puisque l’histoire de l’Occident et celle du sionisme se confondent : colonisation et extermination.

Mais la mort d’Ariel Sharon annonce une autre mort, celle d’”Israël”. A l’intérieur, le sionisme ne parvient pas à éliminer la résistance palestinienne, à l’extérieur il doit faire face aux peuples de la région comme en Syrie, au Liban ou en Iran. Paradoxalement, Ariel Sharon sera celui qui aura tué le sionisme car chacune de ses interventions militaires criminelles a donné naissance à une résistance farouche comme celle du Hezbollah. Les occidentaux ont en réalité salué l’œuvre politique d’un homme qui a conduit le sionisme au bord du gouffre. Les peuples arabes et musulmans résistent et résisteront toujours. Nous, Comité Action Palestine, sommes à leurs côtés dans ce combat pour la justice et la dignité.

print