113 vues

Comité Action Palestine (11/11/2020)

Joe Biden vient d’être élu à la Présidence des Etats Unis. C’est le 18ème Président américain depuis la création de l’Etat d’Israël. Cela fait plus de 70 ans que le processus colonial se poursuit avec le soutien inconditionnel de la Maison blanche. Les USA y ont contribué sans relâche en apportant leur aide économique, militaire et diplomatique à l’entité sioniste. Donald Trump a affiché plus clairement une position sioniste et antipalestinienne que ses prédécesseurs et que son successeur démocrate Joe Biden, plus sournois et plus tacticien. Les Palestiniens ne sont pas dupes et connaissent cette histoire dans leur chair.

Alors qu’Israël était dans une position particulièrement difficile face à la résistance palestinienne et se trouvait affaibli en raison des défaites américaines au Moyen-Orient, les Etats-Unis n’ont eu de cesse de vouloir le renforcer au cours des quatre dernières années. Benyamin Netanyaou a eu carte blanche pour intensifier la colonisation, et les pays du Golfe ont été prestement invités à signer des accords de normalisation avec Israël, en échange du soutien américain face à la montée en puissance de nations rivales comme la Turquie et l’Iran.

La vice-présidente américaine, Kamala Harris, a annoncé la couleur à l’occasion d’une conférence organisée par le lobby  sioniste AIPAC (American Israël Public Affairs Committee):  les Etats- Unis se tiendront toujours aux cotés des Israéliens. Vu d’Israël, elle était le « bon choix de Joe Biden ». La cosmétique métisse et féministe ne changera rien à l’affaire et les choses sont entendues : Israël d’abord !

Mais c’est sans compter sur la détermination des Palestiniens. Générations après générations, il est indiscutable que le peuple opprimé et réduit à l’exil par le colonialisme est un peuple de combattants.  La victoire de Maher al-Akhras, qui vient de faire plier l’occupant après 103 jours de grève de la faim, symbolise cette détermination. La liberté est à ce prix et seule la résistance paye !

Photo: dessin par Lattuff pour Mondoweiss

Biden loves Netanyahu

print