163 vues
image_pdfimage_print

1er décembre à Bordeaux

20h00 – Athénée municipal

Place St Christoly (Trams A et B, arrêt Hôtel de Ville)

Depuis six ans, force est de constater que la ligne suivie par les grands médias comme par la majorité des hommes politiques des pays européens sur le conflit en Syrie est simple, sinon binaire. A en croire cette conception dominante, il s’agit initialement d’une guerre civile opposant deux camps : celui d’un dictateur et son armée meurtrière d’une part, et la population en droit à la révolte pour transformer le système politique en place, d’autre part. Dès lors, le rôle des pays occidentaux et des pétromonarchies alliées était de soutenir les révoltés contre la dictature. Cette propagande a été expérimentée maintes fois dans l’histoire des conflits, y compris récemment pour la Lybie. Evitons ce simplisme qui vise à cacher les vraies raisons liées aux intérêts des nombreuses parties en jeu. C’est l’objectif de notre conférence-débat.

Hamdan al Damiri est le représentant de la communauté palestinienne en Belgique.

Comité Action Palestine

print