182 vues
image_pdfimage_print

Comité Action Palestine, le 25 Novembre 2022

Le gouvernement français a encore frappé en prononçant le 23 Novembre 2022 un nouveau décret de dissolution d’une association. Il s’agit cette fois-ci du Bloc Lorrain, très actif dans le Mouvement des Gilets Jaunes, connu pour ses distributions de colis alimentaires et quelques actions d’éclat à visée écologiste, qui est accusé de « légitimer la violence ». Pour le pouvoir, il s’agit avant tout de faire taire toute forme de contestation de l’ordre établi, quelle que soit sa forme et ses références politiques. A ce titre, le gouvernement français n’a rien à envier à certains pays si facilement et hypocritement montrés du doigt pour la répression des opposants. Dans ce contexte économique catastrophique, l’intimidation et la répression ont pour objectif de casser toute velléité de mobilisation populaire.

Le Comité Action Palestine dénonce fermement cette dissolution et tient à exprimer tout son soutien aux militants du Bloc Lorrain. Victime il y a quelques mois de dissolution mise en œuvre par l’Etat français, notre association, qui a gagné devant le Conseil d’Etat, encourage le Bloc lorrain à continuer le combat et à ne rien renier de ses convictions. Seule la lutte paye!

Source de la photo : https://www.streetpress.com/sujet/1667568993-association-antifasciste-nancy-le-bloc-lorrain-menace-dissolution-darmanin-gauche-radicale-ministere-interieur-loi-separatisme

print