898 vues
image_pdfimage_print

 Manifestations Gaza Bordeaux

Nous étions encore plusieurs milliers samedi 17 janvier à Bordeaux pour dénoncer la barbarie israélienne et soutenir la résistance du peuple palestinien.

De nouveau dans le calme et la dignité, nous avons dénoncé la collaboration des Etats occidentaux à ce crime contre l’humanité, et la complicité des gouvernements arabes. Nous avons aussi dénoncé la censure et la désinformation dans les médias.

Devant l’hôtel de ville où la manifestation a pris fin, le message adressé par les manifestants, notamment les jeunes, à Alain Juppé et à la municipalité, a été ferme et clair pour signifier que ce jumelage honteux avec la ville israélienne d’Ashdod doit cesser.


Nous tenons à saluer la mobilisation de milliers de personnes, depuis 3 semaines, dans un formidable élan populaire. Cette mobilisation doit sa réussite à un travail de coopération sans précédent entre plusieurs associations : le Conseil Régional du Culte Musulmam, le Cercle des Intellectuels et Artistes Algériens de Bordeaux III, International Solidarity Movement, Femmes Plurielles, l’Association Girondine des Musulmans turcs, l’Association des Musulmans de Villenave d’Ornon et de Talence qui ont été signataires de notre appel et qui se sont tant investies pour le succès de cette immense mobilisation. Malgré toutes les tentatives de division et de diabolisation du mouvement {chantage à l’antisémitisme, accusation d’ « islamisme »}, ces associations ont fait preuve d’une grande maturité en continuant ensemble le combat.

Aujourd’hui, il est possible de dire que la Résistance palestinienne a remporté une immense victoire . Sous blocus depuis 2 ans, elle tenu tête pendant 3 semaines à l’une des armées les plus puissantes du monde dont l’objectif était de faire capituler le peuple palestinien. Cette victoire de la résistance palestinienne, c’est celle de tout un peuple et de tous ses martyrs depuis près de 100 ans. Comme en 2006 au Liban, cette résistance héroïque a redonné espoir à tous les peuples du monde qui résistent contre l’oppression coloniale et néocoloniale. Elle réaffirme la légitimité de la résistance palestinienne sous toutes ses formes, notamment armée, contre cet Etat fasciste et raciste. Plus que jamais, nous devons renforcer cette solidarité sans conditions avec la résistance du peuple palestinien qui lutte pour la justice, pour que triomphe un monde meilleur. Et ce combat, c’est aussi le nôtre !

Aussi notre mobilisation doit se poursuivre sans relâche pour empêcher l’Etat sioniste, et ses relais en France , de « blanchir » son ignoble guerre et de poursuivre son œuvre génocidaire. Seule une mobilisation sous différentes formes et sur le long terme portera ses fruits.
Nous, Comité Action Palestine, poursuivrons sans relâche notre travail d’information, de mobilisation et d’action sur les bases claires que nous avons érigées en principes. Nous invitons toutes les personnes qui partagent cet objectif à nous rejoindre pour poursuivre la lutte.

 


Prise de parole du Comité Action Palestine,  le 17 janvier 2009 , Place de la Victoire à Bordeaux.

Il n’a pas suffi aux criminels israéliens de tuer plus d’un millier de Palestiniens et de faire des milliers de blessés, des milliers de vies brisées, broyées, des milliers d’enfants à jamais traumatisés. Non, ces criminels s’attaquent aussi aux écoles, aux mosquées, aux hôpitaux, aux bâtiments de l’ONU. L’objectif du fascisme israélien n’est pas seulement de liquider les héroïques militants du HAMAS, mais aussi celui d’anéantir le peuple palestinien. Sinon pourquoi s’attaquent-ils aux écoles, aux hôpitaux, à la population civile, aux enfants ? On a bien affaire à un crime contre l’humanité !

Depuis plus de soixante ans, et sans relâche, l’entité sioniste n’a qu’un objectif : détruire le peuple palestinien ; depuis plus de 60 ans, elle déporte, tue et emprisonne des Palestiniens, depuis plus de 60 ans, Israël détruit les maisons, les écoles, les villages et toute forme d’organisation sociale des Palestiniens ; depuis plus de 60 ans Israël fait la guerre à tous les peuples de la région.

Et quelle a été la réaction des Etats occidentaux, de ces prétendus Etats démocratiques ? Un soutien inconditionnel à tous ces crimes ! Pas une seule fois Israël n’a été soumis à une quelconque pression ! La survie du peuple palestinien ne tient qu’à sa noble résistance, une résistance qui est un exemple pour nous tous ; l’émancipation du peuple palestinien sera l’œuvre du peuple palestinien lui-même !

Mais face au crime organisé par les Etats-Unis et les européens dans cette région, nous nous devons d’apporter notre solidarité à la cause anticoloniale du peuple palestinien ; le combat mené en Palestine est un combat qui nous concerne car c’est un combat pour la liberté, un combat pour la justice, un combat qui doit être mené partout dans le monde.

Le combat contre le sionisme en Palestine est un combat qui se mène aussi ici car la force du sionisme c’est d’abord le soutien que lui apportent les Etats européens !

La condition pour un cessez-le feu est claire et simple. Il ne faut pas de force soit-disant internationale qui continuerait à pourchasser les résistants pour le compte d’Israël.

Il faut dire stop à la guerre criminelle et au massacre du peuple palestinien. Il faut lever totalement et sans conditions le blocus de Gaza, ouvrir tous les passages frontaliers. L’armée israélienne doit se retirer totalement de la bande de Gaza.

C’est pourquoi la solidarité avec le peuple palestinien doit être inconditionnelle et rappeler chaque jour ses revendications :

– Le droit à l’autodétermination

– Le droit au retour de tous les réfugiés chez eux

– la libération de tous les résistants emprisonnés par les sionistes

print