11 389 vues
image_pdfimage_print

Comité Action Palestine,

Cette nuit, 13ème du ramadan, l’armée coloniale a attaqué la mosquée al-Aqsa. Détruisant un mur de la mosquée pour entrer et inondant la salle de prière de gaz lacrymogène, elle a frappé indistinctement femmes, hommes et jeunes fidèles palestiniens, entraînant des centaines de blessés, plus de 400 arrestations et un incendie. Comme à son habitude, la police d’occupation a empêché le personnel médical de secourir les blessés.
Quatre jours plus tôt devant l’entrée de la mosquée, cette armée coloniale abattait froidement Muhammad al-Osaibi, jeune palestinien de 26 ans diplômé de médecine. Son crime ? Avoir défendu une jeune fille brutalisée par l’armée coloniale sur l’esplanade des mosquées.

Cette nuit, en réponse au crime coloniale d’al-Aqsa, la résistance a immédiatement tiré depuis gaza 4 salves de roquettes sur l’entité coloniale touchant notamment les colonies d’Ashkelon et Sderot. Témoignant de sa fébrilité, l’entité sioniste a ensuite bombardé deux positions vides du Hamas. Ce matin, les Palestiniens se soulèvent partout, dans les territoires de 1948, de la Cisjordanie à Gaza. De nombreuses manifestations et confrontations armées ont lieu dans toute la Palestine.

Déclaration de la Fosse aux lions : « Au cours des dernières heures, nos soldats ont mené des opérations aux checkpoints de l’occupation et aux colonies dans les environs de Naplouse, en réponse à l’attaque contre les nobles femmes et hommes libres qui étaient en retraite spirituelle à Al-Aqsa. »
Secrétaire général du Mouvement du Jihad islamique, commandant Ziyad Al-Nakhala : « Ce qui se passe dans la sainte mosquée Al-Aqsa constitue une grave menace pour nos lieux sacrés, et le peuple palestinien doit être présent avec toutes ses composantes pour l’inévitable affrontement à venir. »
Ismail Haniyeh, chef du bureau politique du Hamas : « Ce qui se passe à la mosquée Al-Aqsa est un crime sans précédent et il aura ses conséquences. Chacun doit assumer sa responsabilité aux niveaux palestinien, arabe et islamique. »

L’unité grandissante de la résistance représente pour l’entité coloniale une menace sans précédent, comme l’affirme ce matin un ancien commandant de l’armée coloniale : « Ce que nous voyons, c’est l’interconnexion entre les différentes scènes palestiniennes, ce qui représente un phénomène très inquiétant ».

La résistance armée durera le temps que cette barbarie coloniale durera.
Le Comité Action Palestine apporte son soutien total à la résistance des Palestiniens.
Force et honneur au peuple palestinien.

🇵🇸🇵🇸🇵🇸🇵🇸🇵🇸🇵🇸🇵🇸🇵🇸🇵🇸🇵🇸🇵🇸🇵🇸🇵🇸
Source des citations: telegram, Nouvelles de Palestine.

print