961 vues
image_pdfimage_print

Retour sur la rencontre 

organisée par le CAP entre le 3 et le 11 Août 2008 autour du thème :

Résistances à l’Oppression et Droit des Peuples à l’Autodétermination

MERCI à tous les participants

Blog consacé à la rencontre
resisterpourexister.unblog.fr

A l’occasion de la commémoration du 60ème anniversaire de la Nakba, 20 jeunes Palestiniens ont été accueillis en France {à Lormont près de Bordeaux} du 3 au 11 août 2008.

Venus du camp de réfugiés de Aida en Cisjordanie, des camps de réfugiés du Liban, de Haifa, de Gaza et de Ramallah, ces jeunes Palestiniens étaient invités par le Comité Action Palestine

L’objectif de cette rencontre était de faire connaître, de populariser la cause du peuple palestinien en France, en faisant intervenir de jeunes palestiniens qui n’ont pas la possibilité de se rencontrer en Palestine. De jeunes français ont également participé à cet échange.

Ils ont pu témoigner de l’oppression sioniste et partager la réflexion sur le thème du droit à la résistance et à l’autodétermination avec de jeunes Français. Au cours de la soirée consacrée à la Nakba, les Palestiniens et un intervenant du Comité Action Palestine ont clairement exposé l’histoire de la colonisation de la Palestine par les sionistes. Les Palestiniens ont insisté sur l’idée que la Nakba continue toujours {construction du mur raciste, judaïsation de la Palestine, crimes de masses, expulsions …} et ont vigoureusement défendu le principe, non négociable, du droit au retour des réfugiés palestiniens.

Plusieurs autres conférences publiques ont été organisées afin de présenter d’autres situations d’oppression, passées ou présentes.

La résistance algérienne contre la colonisation française a été évoquée grâce à la projection du film « la bataille d’Alger » de Gillo Pontecorvo. Deux raisons expliquent le choix de ce film : d’abord la lutte de libération du peuple algérien a longtemps symbolisé pour les peuples des pays du Sud une victoire exemplaire contre le colonialisme et l’impérialisme occidental ; ensuite de nombreux parallèles ont été faits entre le modèle de libération nationale algérienne et la résistance palestinienne. En effet, les jeunes Palestiniens ont été frappés par les nombreuses similitudes des modes d’oppression coloniale israéliens et français et des formes de lutte de la résistance algérienne et palestinienne.

Lors d’une autre soirée publique, le sociologue Saïd Bouamama a abordé le thème de l’oppression néo-coloniale en France. Sa thèse est qu’il y a une persistance de l’idéologie coloniale en France. C’est une idéologie qui peut se résumer à son caractère raciste et discriminatoire confinant la population issue de l’immigration à un statut social inférieur. L’interdiction du port du voile à l’école, la répression permanente dans les quartiers à forte concentration de personnes immigrées, le débat sur les effets positifs de la colonisation, sont autant d’exemples concrets qui montrent que la société française n’a pas rompu avec l’idéologie coloniale.

De nombreux débats ainsi que des ateliers artistiques ont été organisés. Cet évènement a aussi donné lieu à de multiples rencontres avec les habitants de Lormont et des environs. A l’issue de cette semaine, un spectacle retraçant l’histoire du peuple palestinien depuis 1948 a été présenté par l’ensemble des jeunes palestiniens et français, à l’occasion d’un festival organisé par la ville de Lormont.

Auprès de la presse locale, les jeunes palestiniens ont pu s’exprimer sur « le génocide social, la révolution intérieure et sur l’importance de la culture et de l’éducation ». Ils ont déclaré « Nous avons des mentalités différentes, mais nous sommes tous un même peuple ».

Les organisations palestiniennes associées à cette rencontre étaient Al Rowwad (Camp de réfugiés de Aida), Ajial (réfugiés palestiniens au Liban), Ittijah (collectif d’associations de Palestine de 48) et la GUPS.

Vous pouvez retrouver sur notre site, certains des articles de presses parrus à propos de cette rencontre :

– Terre de Rencontre – Sud Ouest – Mardi 05 Août 2008
– Rapper et résister – Sud Ouest – Vendredi 08 Août 2008
– D’une même voix – Sud Ouest – Lundi 11 Août 2008

print