502 vues

Comité Action Palestine (28/11/2020)

Le 25 Novembre 2020, le footballeur argentin Diego Maradona nous a quittés.  Le gamin en or, issu des quartiers pauvres de Buenos Aires, « des quartiers privés…de tout »,  comme il aimait le dire, a tiré sa révérence. L’immense hommage rendu par ses supporters à travers le Monde ne se cantonne pas à l’admiration de son génie footbalistique. Chaque but marqué par Maradona, chacune de ses prouesses, étaient le symbole d’une victoire des damnés de la terre contre les puissants, le monde de l’argent et les impérialistes. De Buenos Aires à Naples, de Cuba à Gaza, c’est ce combat pour la justice et la liberté des laissés-pour-compte, que ce soit dans les stades ou en dehors, qui l’ont hissé au rang de héros planétaire.  De toutes les causes justes, il embrassa la plus symbolique. Il  travailla sans relâche pour faire exclure Israël de la FIFA et promouvoir le boycott de l’entité sioniste. Le « Che du sport » comme le surnommait Fidel Castro, déclarait :
« Je suis le premier fan du peuple palestinien, je le respecte et j’ai de la sympathie pour lui. Je soutiens la Palestine sans aucune crainte ». Sa grandeur, sa sincérité, son humanité n’ont jamais été démenties.

Nous, Comité Action Palestine, avons tenu à te rendre hommage, Diego. Toutes les voies de la Résistance mènent à la liberté et les «Révolutionnaires ne meurent jamais».

Dessin: Omar Abdallah, artiste jordano-britannique

print