368 vues
image_pdfimage_print

Calendrier Palestine Libre 2017 « Palestine, terre des martyrs »

Taleb Mohammad Abdullah Abu Zeid, Isam Mohammad Hammoudeh, Sha’baan Sa’id  Nabhan, Kamal Qadourah Hasan Hamoudeh. Voici les noms des premiers martyrs de la première intifada de 1987.

        Quel que soit le nom qu’on leur donne, qu’elles soient de pierres ou de couteaux, les intifadas sont l’expression spontanée de la révolte populaire contre l’occupation sioniste, contre l’humiliation subie quotidiennement: occupation des lieux saints, confiscation des terres, des biens, de la liberté de se déplacer, check point, pauvreté, répression, destructions des maisons, des hôpitaux,  …

Avec des simples pierres, enfants, adolescents, vieillards, hommes, femmes ont réussi à mettre en échec l’armée et les différents gouvernements sionistes et à alerter l’opinion publique internationale sur leurs conditions de vie  déplorables. Des pierre contre des chars, victoire politique, victoire médiatique.

De 1987 à 1991, de  2000 à 2005, et depuis 2015,  chaque intifada a eu des répercussions : de la première intifada a découlé le déclin du Fatah et l’ascension du Hamas. La deuxième intifada ou Intifada al-Aqsa a débouché sur le leadership du Hamas et notamment à sa prise du pouvoir à Gaza en 2006.

Enfin la troisième intifada et dernière en date, témoigne d’une radicalisation croissante du peuple palestinien dans sa lutte pour la libération de la totalité de la terre arabe de Palestine et réaffirme l’unité du peuple palestinien, la solidarité des autres composantes de ce peuple avec Gaza et démontre, à terme, que toutes les tentatives sionistes de division sont vaines. Ainsi la peur change de camp car en s’attaquant à tous les membres de la société coloniale, les Palestiniens démontrent qu’il n’y pas de différence entre la population des colons et les forces armées gouvernementales. Les intifadas viennent rappeler que le peuple n’a jamais renoncé à la résistance.

C’est la résistance unique d’un peuple unique à l’oppression.

Ce peuple fier et résistant continue à donner de son sang, ces martyrs ne sont pas morts en vain. Ils montrent le chemin pour la lutte pour la justice, la dignité et la liberté.

Comité Action Palestine

print