3 136 vues
image_pdfimage_print

La résistance palestinienne vaincra le sionisme

Le colonialisme juif en Palestine est une longue histoire de crimes, de massacres et d’épuration ethnique. Selon un procédé macabre et répétitif depuis sa création, l’entité sioniste vient de déclencher une nouvelle attaque sur la bande de Gaza. En quelques jours, plusieurs centaines de Palestiniens dont une majorité d’enfants et de femmes sont tombés en martyrs sous la pluie des bombes israéliennes.

La mort de trois colons n’est qu’un prétexte  pour lancer l’opération guerrière en cours. Affaiblie sur le plan extérieur car ne parvenant pas à briser l’axe de résistance Liban-Syrie-Iran, et craignant sur le plan intérieur la réorganisation et l’unité des principales factions palestiniennes,  l’entité coloniale sioniste semble vouloir faire de cette attaque une démonstration de force. L’enjeu est de poursuivre la colonisation, intensifier la répression vis a vis des résistants palestiniens et couvrir les actes de barbarie commis par des colons, tel que l’assassinat atroce de Mohamed Abu Khdeir.

Pourtant cette bataille pourrait être une erreur stratégique supplémentaire pour l’entité sioniste. Contrairement à son objectif affiché, elle conduit au renforcement de la résistance palestinienne sur tous les fronts. Dans toute la Palestine, que ce soit en Cisjordanie ou dans la partie occupée en 1948, à al-Quds, al-Khalil (Hébron), Ramallah, Jenin, Nazareth, Amara, la jeunesse palestinienne brave les chars de l’armée d’occupation à coup de cocktails molotovs. A Gaza, la nouvelle force de frappe de la résistance armée, toutes factions confondues, répond de manière efficace à l’agression sioniste. Malgré le blocus et la répression sanglante, la résistance a réussi à rassembler un arsenal de plus en plus sophistiqué sur le modèle de celui du Hezbollah libanais. En quelques jours, plusieurs dizaines de roquettes se sont abattues en territoire occupé. Tel aviv, Jerusalem occupée, Dimona, Haifa ont été atteintes. Seule la lutte armée a montré son efficacité et le montre encore.

Il semble bien que  l’Histoire de la Palestine est aujourd’hui à un tournant. Sur les traces de la résistance des Vietnamiens, des Algériens, des combattants du Hezbollah au Liban, les Palestiniens marchent vers la victoire. La sauvagerie du colonialisme juif n’a pas pu les faire plier.

Le Comité Action Palestine réaffirme son soutien inconditionnel à la résistance palestinienne pour la libération de la terre arabe de Palestine. Il dénonce l’abject soutien de l’Etat français aux massacres sionistes. Il souhaite rendre hommage à tous les Martyrs de cette cause qui ont donné leur vie pour la justice et la liberté en Palestine mais aussi dans le monde entier.

Comité Action Palestine

11 juillet 2014

print